Championnat National Jeune – Les places en finale étaient très chères

Ce championnat a permis de voir tout le travail qu’il reste à faire dans notre ligue si nous voulons assurer notre développement sur des bases solides. Il est important d’avoir un « vivier » de jeunes très important car nous connaissons tous la forte érosion numérique qui va de pair avec la poursuite des études. La disparition de nombreuses petites régates peut être une explication d’une certaine faiblesse de nos troupes dans cette catégorie. Comment mobiliser enfants et parents si notre sport se résume à de longs entraînements parfois rébarbatifs ? La rencontre, la confrontation, l’émulation, l’échange sont indispensables au développement de cette tranche d’âge. Le coût pour les clubs de tels déplacements est également un élément qu’il faudra étudier de très près.

Quant aux principaux résultats de nos clubs, ils se résument à cinq bateaux finalistes dont une médaille de bronze obtenue par l’AUN Lyon en J14H4X+ avec Dorian Cazalis, Axel Rampon, Pierre Lanen, Hector Guimet, barreur Lilian Desbos. Par ailleurs Aix-les-Bains et Lyon Caluire se classent cinquième et sixième en J14H8X+ alors que Thonon et Evian obtiennent respectivement le même résultat en J14M4X+.

Au classement général jeune, trois clubs se situent dans les vingt premiers : Entente Nautique d’Aix-les-Bains (7ème), Aviron Club de Lyon Caluire (11ème) et le Club Nautique de Chambéry le Bourget (14ème)

Jean-Pierre Bonini

Photo : Eric Marie – MagAvironToutes les photos du Championnat National Jeune

Article précédent
Le MAG Infos des Sports n°8 est en ligne

Articles liés

Menu
Réactions