La victoire au bout du suspens !

Qu’elle fut dure à remporter cette 26ème Coupe de France MAIF sur le lac du Causse.

Le samedi soir, la Ligue Auvergne Rhône-Alpes comptait dix points de retard sur la Ligue Grand Est, à égalité avec la ligue d’Ile de France. Mais les Auverhônalpins se sont retroussés les manches le dimanche, ont disputé chaque course le couteau entre les dents pour finir en apothéose avec les victoires des deux huit séniors, le féminin d’abord, le masculin enfin. C’était fait, le classement était renversé et une fois de plus notre Ligue triomphait avec 373 points, devant le Grand Est (362 points) et l’Ile de France (361 points).

Cette bataille très serrée s’explique, en partie, par la formation accomplie au niveau des jeunes par la Ligue Grand Est, plus étendue que les années précédentes car calquée sur la nouvelle région administrative, et par le beau travail réalisé en Ile de France.

L’analyse de ces courses est intéressante. Nos bateaux se qualifient pour 18 finales A sur les 18 disputées, ceci en tenant compte du fait que nos deux quatre avec barreur J16H accèdent à la grande finale.

Dans cette catégorie J16, sept embarcations, trois chez les filles et quatre pour les garçons, vont en finale A. Les jeunes gens gagnent une médaille d’or, une d’argent et deux de bronze. Les jeunes filles obtiennent trois médailles de bronze.

Les J18 sont légèrement en retrait avec cinq finalistes A, deux chez les demoiselles avec une médaille de bronze et trois pour les jeunes gens avec une première place.

Quant à nos séniors, ils se qualifient pour les six finales A, les dames s’attribuant deux médailles d’or et une de bronze, les messieurs deux médailles d’or.

Il est également important de se pencher sur les classements de la Ligue par catégorie. Nous sommes premiers en séniors femmes et hommes, premier et quatrième en J16H et troisième en J16F. Enfin les J18F et les J18H terminent à la même troisième place.

Ce beau week-end en Corrèze a permis de se rendre compte de l’importance qu’accordent rameuses et rameurs à ces compétitions en mixtes régionales. C’est toujours une bonne occasion de se connaître, de travailler ensemble, de bénéficier des conseils d’entraîneurs d’autres clubs, de créer une dynamique de Ligue. Et nous en aurons bien besoin l’an prochain pour conserver cette Coupe de France MAIF.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont permis à la Ligue de briller une fois de plus au niveau national.

Article précédent
Programme de la Régate Internationale Savoie Mont-Blanc 2017
Article suivant
Les avant-programmes des Championnats J14 sont en ligne

Articles liés

Menu
Réactions