Le bonheur était… dans le Gers

Il y a quelques temps nous nous inquiétions, à tord apparemment, au sujet de la valeur du collectif junior de notre Ligue. Cazaubon nous a rassurés, même si c’est lors de la Coupe des Régions à Mantes que nous pourrons faire un diagnostic plus exhaustif et plus exact de nos rameuses et rameurs J16 et J18.

FINALES A J18

En tout cas, le Gers a superbement transcendé nos hargneuses et jeunes pousses. Huit équipages constitués de J18 des clubs de la Ligue ont ainsi atteint à trois reprises les finales A du programme, sur les quatre disputées dimanche matin.

C’est Aix-les-Bains qui réalisait un superbe exploit avec Anthony GIRERD et Baptiste SAVAETE, respectivement champion de France et médaille d’argent du skiff J18 hommes. Pourtant les deux Savoyards n’avaient pas course gagnée à 750 mètres de l’arrivée, car le Nantais Teva MELLIER menait bon train depuis le départ. Et puis Anthony lâchait les chevaux, entraînant avec lui Baptiste, pour former un superbe podium aux couleurs de la Savoie.

Autre doublé, lyonnais cette fois, en 2 sans barreur J18, qui voyait Thomas BOLLE et Victor ELKHOLTI (AUN Lyon) s’orner du maillot de champion de France après une solide explication avec le bateau de Lyon Caluire formé de Brieuc HUCK et Timothée GUERINOT. Aix-les-Bains se classait 5ème (Yoann LAMIRAL-Louis CHAMORAND)

Enfin, pour ne pas oublier ces dames, la mixte Juliette LUNATTI/ Pauline TOLLARD-ROSSIGNOL (Grenoble-Joinville) apportait un troisième titre à la Ligue, (certaines mauvaises langues parlaient de demi-titre), en 2 sans barreur J18 en laissant les autres embarcations à très bonne distance. Aiguebelette réussissait une belle performance avec ses deux bateaux à la 4ème place (Juliette NEYRAT/Lisa GAIME) et à la 5ème (Mia TRIOT-SASSOLAT/Léa GOUTIERE).

FINALES A SENIORS

Dans cette catégorie, les équipages de la Ligue tiraient bien leur épingle du jeu : ils étaient 14 en grandes finales. Par contre cette forte présence se soldait par un seul titre, deux médailles d’argent et deux médailles de bronze. Un manque de podiums qui avait du mal à passer dans certains estomacs.

C’était donc Laura TARANTOLA, de l’Aviron Grenoblois, qui s’attribuait, et de quelle belle manière saluée par tous les connaisseurs, sa troisième couronne consécutive en skiff poids léger en dominant une fois de plus Claire BOVE (Meulan-les-Mureaux), sa coéquipière des mondiaux de Sarasota. Marion COLARD (AUN Lyon) venait compléter le podium de cette finale de haut niveau.

Une autre finale de très haut niveau était composée à 50% des rameurs de la Ligue. Malheureusement pour nos rameurs, le Bayonnais Matthieu ANDRODIAS faisait très vite comprendre à ses adversaires que le titre serait pour lui. Hugo BOUCHERON (CA Lyon) s’attribuait valeureusement l’argent, en résistant sur la fin de parcours aux assauts de Mickaël MARTEAU (St Nazaire), alors que son camarade de club, Alberic CORMERAIS, s’approchait du podium en terminant 4ème. L’Evianais Maxime DUCRET se classait 6ème.

Une autre médaille d’argent, en 2 sans barreur dames, récompensait la mixte Encouragement- AUN Lyon, composée de Alice MAYNE et Flavie BAHUAUD, qui avait mené la finale jusqu’aux 1.500 mètres mais qui devait céder sous les assauts de la très puissante association Marie LE NEPVOU/Myriam GOUDET (NANTES-DIJON). Les Grenobloises (Léa DURET/Emma LUNATTI) étaient très déçues de leur 6ème place.

Tout le monde attendait avec impatience la confrontation qui s’annonçait en 2 sans barreur Messieurs pour voir quel bateau, dont quatre de la Ligue, pourrait contester la domination attendue des frères ONFROY. La réponse fut vite très claire, les deux Verdunois prenant d’entrée les commandes pour les garder avec efficacité jusqu’au fil d’arrivée. La médaille de bronze récompensait la courageuse mixte reconstituée Grenoble-Annecy (Edouard JONVILLE/Benoit DEMEY) qui précédait dans l’ordre Hugo LABORDE/Maxence TOLLET (Grenoble-Lyon Caluire), Guillaume TURLAN/Thibaud TURLAN (Vichy-Grenoble) et Louis DROISSART/Nicolas GILBERT (Vichy).

Le skiff dames TC présentait un superbe plateau avec le gratin de la couple française. Et à la fin, c’était Hélène LEFEBVRE (Encouragement) qui faisait parler le métier et montait sur la plus haute marche du podium. Noémie KOBER (Grenoble) se classait 4ème après avoir été « dans le coup » jusqu’aux 1.500 mètres.

Une autre place d’honneur revenait, en 2 sans PL, à la mixte AUN Lyon-Vichy (Etienne GIRERD/Maxence JANODET) ; ce bateau manquait de très peu la médaille de bronze en se classant 4ème.

Le Grenoblois Clément ROULET-DUBONNET, pour son retour en skiff PL, se battait avec enthousiasme et terminait 5ème d’une finale très relevée dominée par le champion olympique et du monde, Pierre HOUIN (Toul).

FINALES PARA-AVIRON

Quatre bateaux de la Ligue atteignaient les finales A et s’adjugeaient deux titres.

D’abord, Pascal DANIERE (Roanne-le-Coteau) ne laissait aucune chance à ses concurrents et s’ornait de la médaille d’or en  SH1xPR1.

Les Aixois Jérome HAMELIN et son guide Raphael COUTURIER remportaient avec une belle avance le titre du SH2-PR3.

Les deux autres finalistes de la Ligue terminaient :

  • 4ème du SF2-PR3 avec Stéphanie MERLE guidée par Stéphanie CREVOLIN (Vaulx-en-Velin/ASUL Lyon)
  • 5ème du SH1xPR2 avec Jean-Rowane CHOCHO (Vichy)

 

Place maintenant à la préparation de la Coupe des Régions, des régates internationales et championnats mondiaux, des championnats bateaux longs et J16.

Jean-Pierre BONINI

 

Merci à Eric Marie (Mag Aviron) pour la photo

 

Article précédent
Convocation J16 : Stage + Coupe de France
Article suivant
Déplacement Coupe de France – Mantes la Jolie – 27 au 29 avril 2018

Articles liés

Menu
Réactions