Les performances ramènent le soleil

Aiguebelette a connu un drôle de poisson d’avril cette année, et je ne parle pas de l’interdiction d’utiliser le bassin des championnats du monde 2015. En effet, ce ne sont pas des œufs que les participants ont trouvés sur le parc à bateaux, mais une belle petite couche de neige fraîche qui apportait une touche esthétique, mais froide, à l’ambiance matinale.

Par contre, les eaux du lac ont vite été réchauffées et oxygénées par les superbes empoignades auxquelles nous avons assisté. C’est un championnat de zone de très haut niveau qui s’est déroulé pendant deux jours. Ils étaient nombreux  les champions de France et les internationaux, parfois venus de loin, pour se mesurer en vue de la qualification pour le championnat de France de Cazaubon.

En juniors, Aiguebelette et Aix-les-Bains se sont partagé les titres après des luttes au couteau avec les poursuivants. Pour Aiguebelette, Mia TRIOT-SASSOLAT et Léa GOUTIERE remportaient le 2 sans barreur,  alors que Maella FAVRAIS montaient sur la plus haute marche du skiff. Les Aixois Yoann LAMIRAL et Louis CHAMORAND prenaient l’or en 2 sans barreur et Anthony GIRERD faisait de même en skiff.

Toujours en juniors, il faut noter également que la Grenobloise Juliette LUNATTI , associée à Pauline TOLLARD-ROSSIGNOL (Joinville), a dominé largement le 2 sans barreur de la zone Nord-ouest.

En 2 sans barreur séniors, à part en féminines où la paire grenobloise constituée de Léa DURET et Emma LUNATTI a largement dominé l’épreuve et atteint l’or, les courses ont donné lieu à des luttes acharnées. En poids légers, les deux Mâconnais Hugo DOUSSOT et Romain GAULTHIER réussissaient  finalement à prendre l’avantage sur la mixte AUN Lyon/Vichy (GIRERD-JANODET) et sur le bateau grenoblois (BELINGHERI-TETAZ). En toutes catégories, Edouard JONVILLE et Benoit DEMEY (Grenoble/Annecy) faisaient parler la puissance en fin de parcours et s’adjugeaient le titre devant Guillaume et Thibaud TURLAN (Vichy/Grenoble) et l’équipage constitué de Hugo LABORDE et Maxence TOLLET (Grenoble/Lyon Caluire).

En un de couple séniors, les Grenobloises ont fait la loi chez les féminines. Laura TARANTOLA a encore mis à bonne distance Claire BOVE (Meulan-les-Mureaux), sa coéquipière des championnats du monde de Sarasota, et la rameuse de Lyon Caluire, Marie-Margot JOANNES. En toutes catégories, Noémie KOBER (Grenoble) maîtrisait Marie JACQUET (Châlon sur Saône) et Adeline MENDOZA-CAPIAN (Avignon). Les messieurs nous ont également procuré de belles émotions. D’abord avec la victoire très disputée, en poids légers, de Ivan BOVE (Meulan-les Mureaux) devant le Grenoblois Clément ROULET-DUBONNET, ces deux rameurs laissant la troisième place à Thibault COLARD (Toulouse UC). En toutes catégories, l’épreuve du skiff fut également de haut niveau mais Hugo BOUCHERON (CA Lyon) réussit à laisser à bonne distance Bastien QUIQUERET (ACBB) et Maxime DUCRET (Evian).

Notons enfin les belles victoires en HANDI-AVIRON de Pascal DANIERE (AV Roanne), Maxence PIGNOUX (Aix-les-Bains), Raphaël COUDURIER et Jérôme HAMELIN (Aix-les-Bains) et de Jean-Rowane CHOCHO (Vichy).

A la suite de ce très beau championnat de zone, l’opinion était largement partagée pour souligner les bons résultats des rameuses et rameurs de notre Ligue et les belles chances de titres et médailles à Cazaubon.

Jean-Pierre BONINI

Photo : Jean-Pierre DUPRAZ

Article précédent
Quels Jeux Olympiques voulons-nous à Paris ?
Article suivant
Infos74 Aviron du 13 avril 2018

Articles liés

Menu
Réactions