Un titre pour les scolaires, trois pour les universitaires.

Les championnats de France scolaires et universitaires, organisés par l’UNSS et la FFSU, se déroulaient le week-end du 20 au 21 mai à Gérardmer, dans les Vosges. Le beau temps était au rendez-vous et les compétiteurs étaient réjouis.

Les représentants des établissements dépendant de la zone géographique de la Ligue Auvergne Rhône Alpes se sont très bien comportés.

Les scolaires participaient à six finales, obtenaient un titre, une médaille d’argent et deux fois le bronze. Le titre du 4 de couple lycées revenait aux rameuses du lycée Louis Armand de Chambéry ( Justine Bandiera, Charlotte Gourjux, Nina Courtois et Perrine Delaporte ). Dans cette même discipline les Chambériennes s’attribuaient également, avec un autre équipage, la médaille de bronze. Le collège George Sand de La Motte Servolex s’adjugeait deux médailles en 4 yolette : l’argent pour les garçons, le bronze pour les jeunes filles.

Les universitaires régionaux se qualifiaient pour douze finales et remportaient trois titres, deux médailles d’argent et quatre de bronze. Le titre du 8 messieurs revenait à l’UTE Lyon 1-Sciences (Romain Reppelin, Maxime Ducret, Baptiste Pointurier, Tristan Lautrette, Nicolas Stender, Nicolas Gilbert, Guillaume Turlan, Thibaud Turlan, barreuse Elisa Martin) après une sacrée empoignade avec l’Université de Lorraine. En 4 de couple masculin, c’est le bateau de l’INSA Lyon avec Ivan Bové, Gaël Chocheyras, Etienne Girerd et Paul Tixier qui montait sur la plus haute marche du podium. Toujours en 4 de couple, mais mixte cette fois ci, l’or tombait dans l’escarcelle de l’ASU Grenoble Alpes (Marlène Mangeolle, Maïwenn Terrien-Ferey, Théo Lunatti et Ondra Zeman). L’UTE Lyon 1 APS et l’Université de Savoie obtenaient l’argent respectivement en 8 mixte et en 4 de couple mixte. L’INSA Lyon se distinguait encore avec du bronze en 4 de couple mixte et en 2 de couple dames. Les deux dernières médailles de bronze allaient à l’UTE Lyon 1 IUT en 2 de couple messieurs et à l’Université de Savoie en 8 mixte.

Les établissements régionaux réalisaient ainsi une très bonne pêche dans les Vosges.

Jean-Pierre BONINI

Crédit Photo : AS Gérardmer Aviron

Article précédent
Samedi 20 Mai 2017 – Le Printemps de l’Aviron
Article suivant
CDOS : Rencontre avec Alexis Besançon

Articles liés

Menu
Réactions