BASSINS MEDIATIQUES ET SONDAGE

Un engouement certain à ce sondage, qui à fait ressortir des motivations de défense, dans le nombre de votes exprimés. Dommage que trop peu de commentaires soient venu expliciter certains choix.
Pour celles et ceux qui n’auraient pas eu accès aux résultats, un petit rappel 1040 réponses enregistrées.
41.2% pour Roanne, 28.2% Aiguebelette,8.8% bassin Lémanique,5.6% Décines-Meyzieu,4.6% Lyon,4.6% Lac du Bourget, le reste entre 1 et 2%.
Notre réaction à ces réponses, sera simplement de redéfinir des éléments de jugement sans apporter de décisions de choix.
Notre volonté est de faire partager et développer notre discipline en créant un mouvement de l’extérieur vers l’intérieur.
Que sous entend le terme “médiatique”, : “c’est atteindre un maximum de spectateurs”( sous entendu- extérieurs a nos structures.) Nos manifestations d’aujourd’hui, répondent elles à cette définition?
L’Aviron fait il déplacer les foules? Dans ce contexte ne faut il pas aller chercher le public là ou il est ?, c’est à dire dans les grandes zones urbaines.
La raison d’un déplacement est basée sur la motivation et l’intérêt, et ceci dans les deux cas: acteurs et spectateurs.
En ce qui concerne notre développement, les moyens médiatiques (télé, radio, presse…)sont un atout majeur. Quel est leur argument: L’audimat!
Donc du spectacle, pour que le public soit présent….
Nous avons encore du chemin à parcourir pour rassembler tous ces éléments et que l’aviron ne reste pas ancré au port de la minorité.
Bonnes réflexions,et merci à celles et ceux qui se sont exprimés.

Article précédent
LES CADETS A BANYOLAS
Article suivant
L’ARBITRAGE EN QUESTION

Articles liés

Aucun résultat.

Menu
Réactions