Colloque des entraîneurs 2019

Le traditionnel colloque des entraîneurs s’est tenu à la Base Départementale d’Aviron d’Aiguebelette le jeudi 12 mars 2019.

Ce regroupement a lieu une fois par an, l’ensemble des entraîneurs (professionnels et bénévoles) de la région sont conviés à y participer pour échanger sur des thématiques précises en lien fort avec la performance et le développement.

Suite au petit déjeuner d’accueil, la matinée était divisée en 3 interventions.

Laurent Messonnier, professeur à l’Université Savoie Mont Blanc.
Son intervention était axée sur l’optimisation de l’entraînement des athlètes en aviron.
Analyse du programme d’entraînement actuel, différences fondamentales entre le travail de type B1 et B2.
Comment et pourquoi s’entraîner aux pulsations, quelles sont les effets de l’entraînement sur l’organisme.

Pauline Kozak, Salarié et en charge du développement au Cercle de l’Aviron de Lyon.
Gestion de projet, mise en place de nouvelles activités dans le club (Avifit et Aviron Santé).
Elle a expliqué comment grâce à ses actions, elle a financé à 100% son poste d’éducateur sportif dans cette même structure.

Pascal Morel et Anthony Lalande, Conseillers Techniques Sportifs Aviron. Présentation des dispositifs sportifs régionaux.
Première partie sur le sportif traditionnel composé de la Coupe de France et du Trophée Européen des Régions d’Aviron.
La seconde partie sur les dispositifs régionaux de détection en amont des filières de haut niveau (Programme Performance Jeune Régional) chez les J15-16 et le nouveau dispositif J17-18 pour optimiser l’entraînement dans cette catégorie..

Suite au déjeuner pris en commun, l’après-midi a été animée par deux interventions.

Mickaël Marteau, Conseiller Technique Sportif. Membre de la commission pédagogique de la FFA sur l’offre jeune.
Les exigences physiques à développer chez le jeune rameur. Nouveaux circuits pour l’épreuve au sol 2020.

Alain Waché, Directeur sportif Aviron Grenoblois, Compte rendu des travaux réalisés avec le Dr. Valéry Kleshnev
Comment analyser les données des travaux réalisés par V. Kleshnev, et comment rendre plus efficiente la vitesse de coque.
Explications argumentées par des données de bateaux laboratoires et l’appui de vidéos.

La ligue tient à remercier tous les intervenants de cette journée, qui ont partagé leurs connaissances et expériences, et ont répondu aux questions suite à leur intervention.

Article précédent
Mise en place des communiqués de presse de la Ligue
Article suivant
Bateaux Courts J16 : Sous le soleil

Articles liés

Menu
Réactions