UNE COUPE DE FRANCE TRES ANIMEE

Cette édition de la Coupe de France, aura été très animée sur plusieurs points.
Avec d’abord, les caprices de l’Allier, qui ont détruit encore une fois le balisage, avec une crue à quelques jours du début des compétitions. Celui ci s’est donc retrouvé accumulé au barrage, ayant été arraché par la force du courant.
Cette situation…..

..a obligé les organisateurs, la Fédération, les arbitres, à convenir d’un plan de ratrapage, afin que les épreuves puissent avoir lieu. C’est donc sur un bassin non balisé, de 1500m avec des restrictions dans les qualifications, les huit premiers pris en tête de rivière, au lieu de 12, des demi finales et des finales à 4 partants.
Deuxième vague d ‘animations, avec des problèmes ainsi posés par la situation précédente, celle de manque de balisage, qui a fait que de nombreux problèmes de directions se sont présentés, et causé ainsi plusieurs réclamations, dont la ligue à fait les frais, étant concernée par trois d’entres elles.
Malgré les recours un de nos quatre cadet, s’est vu notifier sa disqualification, alors qu’heureusement deux autres équipages ont été repêchés en étant placés en 5ème ligne pour la finale.
Le bilan fut donc, à une médaille près, identique à celui de l’édition 2008, avec une médaille d’or en moins, soit 5 médailles, 1 médaille d’argent, 5 médailles de bronze.
La remise des trophés, a été la troisième vague d’animation.Celle-ci , a eu lieu en fin de matinée dans le palais du lac, dans un ambiance exceptionnelle, ou les voix de la délégation Rhonalpine forte de plus de 140 personnes, l’ont largement emporté à l’applaudimètre.
C’est donc une nouvelle supprématie de la Ligue Rhône Alpes, première au classement total des médailles.
Un grand bravo à toutes les équipes, leurs encadrement, pour le travail et les résultats ainsi réalisés.

Article précédent
DE L’AVIRON FEMININ, RIEN QUE DU FEMININ…..
Article suivant
BREVET D’OR OPTION COMPETITION

Articles liés

Aucun résultat.

Menu
Réactions