Disparition du docteur Jean Durand-Bailloud

Nous venons d’apprendre avec surprise et une profonde tristesse la disparition du docteur Jean Durand-Bailloud.

Bien que spécialiste de la natation, où il fut international universitaire, puis médecin fédéral, Jean s’est rapidement intéressé à notre sport. Pour sa thèse de médecine du sport, il avait choisi comme sujet, “la consommation maximale d’oxygène chez les rameurs de haut niveau”.

Très occupé par son cabinet de Villeurbanne, il était néanmoins engagé dans la vie associative et fut médecin de la ligue du Lyonnais, médecin du pôle de Lyon et siégeait à la commission médicale nationale.

Efficace dans son action, toujours disponible, doté d’une bonne humeur et d’un flegme légendaire. Il suffisait que Jean arrive au pôle, sa valise médicale dans la main droite et son spiromètre historique dans la main gauche, pour que tout aille bien.

Un ami et un fidèle de l’aviron qui nous quitte.

Au revoir Jean et repose en paix.

Un registre de condoléances et les détails de la cérémonie sont disponibles à cette adresse : https://www.centre-funeraire-riviere.fr/avis-de-deces/jean-francois-johanny-durand-bailloud-lyon-3

Article précédent
France bateaux longs, clap de fin sur la saison 2021
Article suivant
Coupe de France des régions 2021

Articles liés

Aucun résultat.

Menu
Réactions